News

6000 smartphones piratés par un fausse app Pokémon Go

Trompés par un guide alléchant sur l’utilisation de Pokemon Go, 500 000 utilisateurs sont tombés dans le panneau et ont téléchargé l’application.

Google l’a depuis supprimée du PlayStore car il s’agissait d’une app malveillante. En peu de temps, 6000 smartphones ont été infectés avant la découverte d’un développeur qui a averti Google. 

Ce faux "Guide for Pokémon Go" était capable de s’emparer des droits d’accès "root" sur des smartphones Android. Et d’accéder ainsi au cœur du système d’exploitation.

Une fois les droits de rooting activés, le cheval de Troie intègre ses modules dans les dossiers système de l’appareil, installant et désinstallant discrètement d’autres applis et affichant des publicités non sollicitées sur l’écran de l’utilisateur.

Soyez donc prudents lorsque vous téléchargez une application qui peut paraitre suspecte et surfe sur un phénomène.

COMMENTS

Main Sponsors

startit KBC
vow
flagey

Supported by

gsp2
woorkrank
zerocopy
digimedia.be
startups
solvay
solvay